Paper Family in Hands with Silhouettes of flying birds

Un service de consultation et de références

Kay Fanmi (« la maison de la famille ») est un service de consultation et de références développé à Grand-Goâve, qui reçoit la population tout-venant ou référée par les différents milieux médicaux ou autres. Les consultations sont assurées au niveau communautaire par les Agents de Changement de Milieu (ACM) – les intervenants locaux – soutenus par des professionnels psychologues qui ont intégré l’organisme, et formés et supervisés localement et à distance par des professionnels montréalais.

Diverses demandes émergent de la communauté (conflit intrafamilial, violence sexuelle, dépression, troubles délirants, etc.). Les usagers sont rencontrés au bureau de GROSAME ou dans un autre endroit convenu pour discuter de leurs difficultés. Les ACM réfèrent les usagers qui nécessitent une intervention plus spécialisée (p.ex., au niveau médical ou psychiatrique, mais aussi vers des associations locales) ou vers d’autres services de GROSAME, dont les ateliers de « compétences parentales » et les interventions auprès des nouvelles mères. Ce service de consultation psychosociale suit le modèle d’implication communautaire qui permet notamment de diminuer le poids économique des troubles mentaux. La presque totalité des problèmes de santé mentale sont intimement intriqués aux croyances religieuses (vaudou, protestante) et l’intervention proposée tient compte de cette compréhension religieuse des problèmes.

Ainsi, Kay Fanmi a développé un partenariat basé sur un échange d’informations auprès des tradipraticiens (dès lors que plusieurs intervenants sont eux-mêmes protestants) en fonction d’une reconnaissance mutuelle des pratiques relatives à la santé mentale.