parent-enfant-attachement

Implantation de visites à domicile axées sur l’attachement parent-enfant

Projet financé par : 

En 2016, GROSAME a reçu une subvention du Ministère des relations internationales et de la francophonie du Québec pour former des intervenants communautaires ainsi que des professionnels à la théorie de l’attachement et aux visites à domicile en Haïti. Ce projet visait à renforcer les capacités des professionnels et des intervenants communautaires à intervenir auprès de futurs et nouveaux parents en situation de vulnérabilité. Un programme québécois a été adapté afin de répondre aux besoins spécifiques de la population haïtienne, laquelle est caractérisée par un taux élevé de grossesses adolescentes et non désirées, ainsi qu’un niveau d’éducation limité.

Considérant le manque flagrant de professionnels en santé mentale spécialisés dans le domaine de la périnatalité en Haïti, la formation de para professionnels (intervenants communautaires) s’avère indispensable. Dans cette visée, le programme a non seulement été implanté auprès de psychologues, de travailleurs sociaux, d’éducateurs, mais aussi auprès d’étudiants en ces domaines et d’intervenants communautaires (ACM) faisant partie de l’équipe de GROSAME. Afin de bonifier leurs acquis par rapport à la formation de base, ces derniers ont également été supervisés par un psychologue haïtien durant une période d’implantation de ce nouveau volet des visites à domicile, basé sur le renforcement de l’attachement parent-enfant.

Cette collaboration entre 2 expertises, celle (académique) des professionnels (en psychologie) et celle des intervenants communautaires, qui sont au plus proche des besoins et des réalités des milieux ciblés, s’avère fondamentale pour rejoindre et éduquer des populations en situation de grande vulnérabilité en Haïti. En ce sens, le projet éducatif actuel viendra consolider les récents efforts de GROSAME pour instaurer des partenariats avec les professionnels locaux.