Projet Radio-enfant

De 2016 à 2017, GROSAME a reçu une subvention du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec qui a permis d’entamer, au mois de septembre 2016, la deuxième phase de la série d’émissions Grosame en Ondes. Jusqu’à juin 2017, 22 émissions d’une durée d’une heure ont été diffusées chaque lundi, en direct, depuis une radio communautaire haïtienne nommée Radio Zansét.

Tout comme celles issues du premier volet du projet, ces nouvelles émissions ont été inspirées de textes ayant été écrits par une professionnelle de la santé mentale, notamment dans le but de prévenir la maltraitance. Toutefois, plusieurs modifications ont été apportées, par rapport à la première phase du projet, quant aux sujets abordés, au format des émissions ainsi qu’à leur processus d’élaboration.

D’abord, des mesures ont été prises par les membres de l’équipe afin de rendre le contenu des émissions plus accessible à la population. Parmi ces mesures, notons la traduction en créole de tous les scénarios ainsi que la discussion en équipe, afin d’y incorporer des exemples adaptés à la réalité haïtienne.

Ensuite, un nouveau format de diffusion des émissions a été adopté, afin d’en renforcer le cadre. Dès lors, la première partie des émissions a été consacrée à la présentation des scénarios et la deuxième aux interventions des auditeurs. Cette nouvelle formule a permis aux animateurs d’offrir de l’information de manière structurée, tout en ayant donné l’occasion aux membres de la communauté d’émettre et de partager leurs points de vue et réflexions sur les sujets abordés.

Enfin, le plus important changement a été l’ajout du module littératie enfant aux émissions (lesquelles ne comprenaient à l’origine que la dimension littératie adulte). Des élèves provenant de trois écoles primaires de la ville de Grand-Goâve ont participé à l’élaboration et à la diffusion d’émissions radiophoniques portant sur des sujets de leur choix. Ainsi, en plus de les initier au fonctionnement de la radio et à la programmation radiophonique, le projet a constitué une occasion pour eux de discuter de sujets qui leur tenaient à cœur, comme la résolution de conflits à l’école, l’intimidation et les règles d’hygiène.

En outre, afin d’être en mesure de leur fournir un encadrement et une supervision tout au long du projet, les enseignants de ces jeunes ont reçu, au préalable, une formation sur le processus de création d’émissions de la part d’un expert haïtien en communication. En bref, cette seconde phase de la série d’émissions de radio de Grosame en Ondes a permis la participation de personnes appartenant à diverses tranches d’âges, issues de différents milieux ou encore possédant différents types d’expertises, à des réflexions entourant des problématiques les touchant eux, ainsi que les membres de leur communauté.